debrousaillage

Souvent considéré à tort comme un geste esthétique, le débroussaillage (ou débroussaillement) constitue une obligation en France et dans les zones à risques, car il permet de lutter efficacement contre les incendies.

Pourquoi est-ce obligatoire

En 2017, 16 000 hectares de végétation sont partis en fumée, ce qui représente 1 fois et demi la superficie de Paris. En plus de constituer une catastrophe écologique, les feux de forêt peuvent également coûter très cher au contribuable lorsqu’ils ravagent habitations et infrastructures, sans compter le danger pour la vie humaine. Prendre des mesures pour lutter contre le risque d’incendie est donc primordial ! L’une d’entre elles : le débroussaillage. Cette pratique consiste à nettoyer un terrain de tout élément qui pourrait prendre feu ou aider à la propagation d’un incendie. Il facilite en outre l’intervention des pompiers et services de secours.

Qui est concerné ?

En France, le débroussaillage est obligatoire dans les zones exposées aux risques d’incendie. La loi fixe les règles générales, et les communes peuvent les préciser au niveau local. En zone rurale, débroussailler est obligatoire dans un rayon de 50 km autour des installations comme les habitations, les dépendances (piscines ou cabanons), les bâtiments industriels et agricoles où l’activité humaine est présente. En zone urbaine, ce sont les terrains dans leur totalité qui devront être débroussaillés en fonction des plans d’urbanisme, d’occupation des sols ou des lotissements.

Pour aller plus loin

Le débroussaillement doit être effectué avant le 1er juin de chaque année, et au plus tard le 1er juillet. Les contrevenants s’exposent à une amende administrative pourtant aller jusqu’à 30€ par m² non débroussaillé, et engendrer une franchise supplémentaire d’assurance de 5000€ en cas de sinistre. La commune peut également vous mettre en demeure de débroussailler, et à défaut faire exécuter les travaux à vos frais. Pour finir, si débroussailler constitue un acte civil, c’est aussi un geste écolo ayant un effet positif sur la végétation ! Le débroussaillage supprime les herbacés et autres plantes pour en développer d’autres, participant à ainsi à l’amélioration de la biodiversité.

Pour faire intervenir un professionnel qui saura vous conseiller et effectuer cette obligation légale, contacter  l’équipe AC-Paysage !